[ NC-16 ]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

- Haaa.... Tu me causes ? You see.... My names ? Kyohei. It's okay ? No ? Fuck off ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: - Haaa.... Tu me causes ? You see.... My names ? Kyohei. It's okay ? No ? Fuck off ~ Mar 10 Juil - 19:27




Chūgoku
Kyohei



• Dragon Borgne, Kyô, Dragon des Mers.
• Vingt-sept ans.
• Masculin.
• Bisexuel.
• PokéTai Sauvage.
• Léviator.
• Pokémon Terrifiant.
• Eau / Vol.







✥ PHYSIQUE -
On pourrait dire que Kyohei est une personne au physique passe partout, à l'allure plus que banale, qu'il ne présente aucun attribut particulièrement attirant... ce serait évidemment une erreur à ne pas commettre.

On dit souvent qu'il ne faut pas prendre pour argent comptant ce que l'on vous raconte, ne croyez pas ce que vous n'avez pas vu de vos yeux. Parce qu'au sujet de Kyohei on pourra vous dire ce que l'on veut, vous comprendrez tout à fait pourquoi l'on dit de lui qu'il est effrayant quand son apparence globale donne une impression de banalité. Ce n'est que lorsque vous rencontrerez son oeil d'un jaune sidérant que vous saisirez pourquoi si peu de gens ont l'audace de lui adresser la parole. Parce que si son oeil est jaune, cela n'explique pas cette impression réfrigérante qui vous saisit à bras le corps pour vous convaincre de ne pas rester plus longtemps dans les parages. Il y a comment une expression dure et glaciale dans son oeil, comme un ordre qui vous frappe brutalement, vous impose sa volonté. Il lui suffit d'un regard pour refroidir les ardeurs belliqueuses de quelques inconscients, il lui suffit de vous jeter un œil peu amène pour vous convaincre de tourner les talons. Parce que s'il est une chose à savoir, c'est que son oeil est expressif, et il exprime la colère, le dédain et le mépris à la perfection. Mais ce qu'il sait faire mieux que personne, c'est dissuader. D'après certaines rencontrer ou apparition de Kyohai lors d'un combat sur un champ de bataille beaucoup de PokéTai disent que son oeil valide serait doré au lieu d'être rouge sombre avec une rétine verticale et très fine comme celle des dragons et autres reptiles, car cette pupille verticale apparaît aussi sur son oeil doré, seule la couleur de son iris semble changer selon les points de vue des PokéTais ennemis. Pourquoi a-t-on dit "son oeil" ? Eh bien ceci est simple étant petit il a eu la magnifique idée de combattre un Dardagnan ce qui lui coûta son oeil droit, maintenant il porte un cache qu'il n'enlève sous aucun prétexte !

Autrement, dans son visage il n'y a rien de particulier. L'arrondit de sa joue est délicat mais viril, son nez droit sans trop d'imperfection et ses lèvres... rien à signaler. Bien que l'expression de son visage fait qu'il peut vite de venir un dangereux personnage, car il ne faut pas sous-estimé un visage banal qui a les traits d'un jeune homme. Pour tout vous dire, il affiche toujours une expression renfrogné, qui lui donne un air dédaigneux et arrogant, mais on peut rien y faire, il est ainsi, et on ne le changera pas.

Ses cheveux sont organisés autour de son visage et voilent son regard doré à la perfection, renforçant souvent l'impact de son oeil expressif. La couleur foncée de ses cheveux n'est qu'un avantage non négligeable qui, non content de mettre en valeur le jaune de son oeil, met également en évidence la pâleur de sa peau. Après ses mèches brunes virevoltent autour de la tête de Kyohei, lui donnant et renforçant cette image de rebelle ou encore de jeune je-m’en-foutiste. D'une longueur acceptable qui lui arrive jusqu'au bas de la nuque, lui laissant une longueur assez importe de cheveux, qui lui va très bien. Masse de cheveux qui cache la partie droite de son visage en partie, car oui ses mèches viennent se mettre en face de son cache-oeil et bien entendu encadre son visage d'un fin éméché.

Kyohei, à défaut d'être une armoire à glace, possède une carrure malgré tout impressionnante. Ses épaules carrées, son torse ferme et ses muscles plus qu'agréablement développés sont en général mit en valeur non pas par narcissisme mais plutôt pour détromper quiconque se laisserait berner par les apparences. Après tout, Kyohei n'est pas bien impressionnant au premier regard. Du haut de son mètre quatre vingt et de ses quatre vingt dix kilos, il possède toute juste une allure sportive loin d'impression les gros bras du genre qui aiment à rouler des mécaniques. Celui qui se risque à miser de dos sur la faiblesse apparente de Kyohei se retrouve rapidement confronté à une musculature parfaitement développée et étudiée pour allier force et rapidité.

S'il fallait mentionner un quelconque style vestimentaire, Kyohei tape en général au hasard mais il tape bien. Dans le mille. Il n'est pas parfait, mais sait très bien s'habiller, c'est à dire qu'il ne quitte jamais son uniforme "de guerre", c'est à dire son habit traditionnel qu'il ne retire que très rarement : rien en première couche de vêtement, suivit d'un manteau bleu à bordure blanche, au bord de ce manteau même, des triangles ciselés. Dans le dos une sorte de cercle avec des pointes, ressemblant à un serpent draconique qui se mord la queue, qui semble faire sa fierté. Bien entendu tout ça est pour le style, mais parfois il quitte cet habit. Avec un certain goût pour les long manteau il le reconnaît au contraire de son frère qui préfère les courtes vestes, surtout qu'il porte un pantalon plutôt ample pour les mouvements avec une paire de botte. Plus haut n'ai-je pas écrit qu'il quittait parfois cet habit de bataille ? Eh bien si, pour faire simple, il ne porte qu'un simple Gofuku blanc avec par-dessus un Haori bleu sombre, il n'aime pas les choses trop compliqués comme les vêtement prisés par certains humains, il préfère rester dans sa coutume à lui, dans sa culture. Respectant son passé avec une ferveur qui s'avoisine presque à de la mélancolie, il met aussi des Tabi blanc et des Zōri d'une couleur bois.

Mais qu'est-ce qui fait de lui un PokéTai Léviator ? Cette partie a bien faillit partir sous la trappe ! C'est simple, très simple, il n'a pas l'apparence bien particulière de son frère qui est très humaine. Il possède quelques écailles sur le corps, ne le recouvrant pas entièrement, mais en partie. Quelques écailles par-ci, par-là. Ensuite, il est affublé d'une paire de corne, d'un brun bleuté ce qui montre clairement qu'il est un PokéTai. Après bien entendu il traîne derrière lui une longue queue de dragon chinois. Celle-ci étant accroché à l'endroit où termine sa colonne vertébrale, à son coxis, rallongeant ainsi sa colonne. Tout ça pour clairement dire qu'il a bien du mal à cacher cet attribut. Il ne le cache pas, il en est fier, mais souvent il se retrouve à enrouler cette queue reptilienne autour de sa taille ou au niveau de sa jambe, portant déjà un pantalon très ample, on ne voit pas la différence de grosseur. Non sa langue n'est par fourchue. Non il n'a pas de crocs acérés comme Miaouss... bon d'accord, deux canines pointue, ça vous va ? Je vous accorde un point, pour les oreilles, elles sont légèrement pointues. Après que dire de plus, il possède un tatouage sur le corps un dragon, mais ça c'est plutôt un tendance chez lui. Sur son poitrail du côté gauche et sur son omoplate gauche et bras gauche, à vrai toute la partie gauche est couverte par la créature.



✥ MENTAL -
Calme et distant, c'est un peu les maîtres mots de Kyohei. Du moins en apparence et il le laisse bien penser. En effet, lorsqu'on le voit pour la première fois, on se retrouve face à un mur impénétrable qui ne vous adressera la parole qu'en dernière nécessité ou sur un coup de tête, une envie subite. Calme, il l'est, en tout cas il laisse paraître ce calme et trompe parfaitement les gens de son entourage mais il ne s'agit là que d'une façade qui ne laisse rien présager du tumulte dangereux qui peut rugir sous son crâne. En effet, Kyohei est loin, très loin, d'être une personne calme. Agité, arrogant, survolté, il est surtout colérique et capricieux à ses heures. Une moindre réflexion, une remarque désobligeante, une contrainte... vous n'imaginez pas combien toutes ces petites choses peuvent suffire à le faire sortir de ses gonds. Il suffit de noter la contraction de sa mâchoire, le froncement de ses sourcils, le tic qui agite le coin de ses lèvres et la crispation de ses poings. Autant de petits signes qui ne trompent pas mais qu'il sait aussi très bien masquer. Mais n'oubliez jamais qu'un Dragon Borgne en colère est à éviter consciencieusement car s'il parle peu, il parle bien. Il s'agit d'ailleurs d'un trait de caractère assez remarquable chez lui : il est franc et ne passera pas par quatre chemins pour vous signifier combien vous lui cassez les pieds... pour rester polis.

Il est aussi indépendant et n'appréciera que très moyennement que vous lui imposiez votre façon de voir les choses ou, pire, que vous lui dictiez ce qu'il doit faire. Ce qu'il fait, il le fait à sa sauce et peu importe ce que les gens attendent de lui. Ne croyez pas que pour cela il fait un mauvais boulot, loin s'en faut, il travaille vite et bien, toujours de manière consciencieuse mais lorsqu'il sait qu'il a raison... il ne faut pas chercher à le faire changer d'avis. Vous comprendriez rapidement que c'est peine perdue. Parce que, oui, Kyohei est têtu. Comme une bourrique. A vrai dire il rendrait même des comptes à toute une tripotée de tête de mules. Il a mauvais caractère, il est méchant, il est pas beau, il est... non, en fait oubliez cette dernière phrase. Encore qu'il a effectivement mauvais caractère mais il ne faut pas toujours se fier aux apparences et, comme on le dit, l'habit ne fait pas le moine. Il peut, oui, c'est possible, c'est faisable, c'est un miracle, mais OUI, il peut être gentil. Serviable et attentionné aussi mais il ne faut pas pousser le bouchon un peu trop loin au risque de l'irriter. Rendre service à une mémé ; OK, aider une gamine à retrouver sa maman ; OK, supporter une gamine capricieuse ; pas OK. Pas du tout. Vous remarquerez d'ailleurs rapidement combien certaines personnes parviennent à le faire sortir rapidement de ses gonds. Et s'il n'est pas toujours violent dans l'immédiat, il peut néanmoins se montrer infecte et cet homme qu'on imagine difficilement habile de la langue peut se révéler être une vipère des plus détestables. Ironique et sarcastique à ses heures, il lui arrive cependant de sourire (ça vous en bouche un coin, hein !) et de plaisanter. C'est rare mais pas impossible, dans la mesure ou il ne sourit pas lorsqu'il est face à une bataille ou de se foutre de la gueule des autres. Il ne faut cependant pas oublier qu'il aime sa solitude et qu'on lui foute la paix, alors si vous voulez garder une bonne relation avec lui, évitez de lui forcer la main ou de le coller plus de quelques minutes au risque de vous retrouver avec un ours grincheux sur les bras. Parce que, oui, Kyohei grogne, il ronchonne, il grommelle et il marmonne même dans sa barbe ! Un caractère de cochon cachant un véritable cœur d’artichaut, mais comme pour ce légume : il faut attendre longtemps avant de le trouver et encore faut-il savoir qu'il existe. Ce qui n'est pas évident avec un énergumène de la trempe de Kyohei.

Kyohei peut facilement être pris pour un grand Dragon de Mer de grande noblesse avec sa force brute et sa puissance. Eh bah non, il est quelqu'un qui est assez imprudent et surtout il n'est aucunement pudique, et ne s'embête pas avec les bonnes manières. Comme dit plus haut, il est agressif, et ronchon, mais adore provoquer ses adversaires, sans pour autant ne pas hésiter à les attaquer. Il adore les duels et ne recherche que la victoire, mais attention il recherche aussi à s'amuser, car un combat long et ennuyeux ne l'intéresse pas. C'est peut être pour ça qu'il combat incessamment la Team Punk. Kyohei malgré son caractère arrogant, a beaucoup de respect pour les PokéTais, car sans eux il ne serait rien, sans eux il ne pourrait pas accomplir son objectif : écraser les humains. Ceux qui sont mort ne sont pas mort en vint d'après lui, il continue donc d'avancer, parcourant les routes sans jamais se retourner.

Kyohei vit comme il l'entend et arbore toujours un sourire sarcastique, s'exprimant toujours de manière décontracté avec un maniement de l'anglais assez mauvais, seulement pour se donner du style et se démarquer des autres PokéTais. Il arbore donc une attitude relaxante qui a le don d’en irriter beaucoup, le jugeant de " Superficiel" ou de "brute". Comme possédé dans le combat, le Dragon Borgne profite un maximum des combats que se soient des duels ou des affrontements de masse. Relativement confiant, Kyohei n’affiche jamais la moindre faiblesse et arbore un sourire confiant quand à la tournure des évènements... même dans les situations les plus périlleuses. Respectueux envers ses rivaux, Kyohei semble tout de même attaché à son frère Koganuo, même s’il ne le montre pas de façon très explicite. On peut parler de profonde amitié entre les deux hommes, une valeur sûre à laquelle tient le montre des Mers, qui ne doute pas de la loyauté de son frère et ami.



✥ HISTOIRE -
Cela remonte a bien longtemps, une naissance. Oui une bénédiction du ciel. On peut appeler ça ainsi, car pour tout vous dire, la naissance d'un Magicarpe n'est pas une bénédiction en elle-même, c'est tout le contraire. Voir un dresseur passer son temps à entraîner une bestiole qui n'arrive pas à attaquer avant un bon nombre de niveau, c'est tout à fait inutile. Mais nous ne sommes pas là pour parlementer sur l'useless profond des Magicarpes. Un couple, un duo de Léviator tout ce qu'il y a de plus banal, une naissance de cette union, et notre jeune Kyohei qui vient au monde. Jeune énervé depuis la naissance. Il avait déjà au préalable le caractère futur de son évolution, mais n'était pas très futé et conscient du danger. Pendant son enfance avec ses parents il a vécut dans la joie de petit bambin. Et pourtant, dans la Pension PokéTai, il était né, mais il était aussi un enfant terrible toujours a embêter les autres.

Comme ce fameux jour où il a mordiller la main d'un Dardagnan... celui-ci en colère ne se gêna pas pour lui arracher son oeil, n'oublions pas qu'un insecte en colère c'est la pire des armes. Simplement capable de faire trempette, il n'avait pas pu se défendre, se retrouvant ainsi sur le sol à ses trois ans, le visage ensanglanté. Ses parents était en colère, il faisait honte à son espèce par le simple fait de ne pas avoir su éviter et tenir tête, mais bon, ils étaient aussi inquiet pour son état. Mais ça n'a rien changé sur son caractère, au contraire il est devenu plus agressif et rebelle. Si on avait dit à un autre PokéTai que c'était un Magicarpe personne ne l'aurait cru. Il ne possède aucunement le caractère d'un poiscaille. C'est plutôt le caractère impétueux d'un dragon, mais revenons-en à ce petit écervelé. Deux ans ont passé et un nouveau fut présent. A vrai dire ses parents avaient donné naissance à un autre Magicarpe qu'ils avaient nommé Koganuo. Âgé de cinq ans, il avait observé ce petit être, l'ayant méprisé ? Non, aucunement, il l'a adoré, il lui souriait avec bienveillance. Ce petit être avait donné de la lumière dans le coeur du rebelle. Pendant plus de six ans, leurs parents leur ont appris les rudiments de chaque chose qu'il faut retenir. Kyô écoutait attentivement, buvant les paroles de son père. Son père, son modèle, une créature puissante et assoiffée de sang, c'était pour lui un héros. Sa mère une douce et aimante protectrice, il aimait tant sa main contre sa joue, mais le jour tant attendu arriva, leur dresseur survint et sépara la famille. Laissant les deux petits sans utilité à la pension.

Pendant deux ans encore, le monde devint noir et dangereux pour Kyohei, il n'était pas parano, mais sans défense et face à des PokéTais plus fort, ils étaient des proies, il était temps de partir, de fuir. La nuit, il secoua son frère pour le réveiller et l'obliger à s'habiller et le suivre, lui tenant la main, il le tira presque pour atteindre le portail. Passer en-dessous était une bonne idée. Âgé de treize ans, le jeune gamin avait voulu donner un nouvel avenir pour son frère. C'est ce qu'il fit et pour preuve, ils se cachèrent en Metropolis, se protégeant. Mais... oui, il y a toujours un mais, les années passent et le pauvre adolescent ne suit plus son frère, il reste cacher et attend son retour. Pourquoi ? Parce qu'il déteste les humains, il les hait et cela s'étend jusqu'à son coeur. Pendant des années, il ressent ça, son corps en souffre, sa santé avec, il devient de plus en plus agressif, jusqu'à ses vingt ans. Une nuit, il ressent une vive douleur lui arrachant un cri horrifiant. Squattant un vieux immeuble, il se leva et se dirigea dans un coin pour ne pas être vu et surtout pris en pitié par son frère. La haine monta, le changeant, il se sentit écrasé, puis déchiré, il souffrait, il n'aimait pas ça. Ses cris se changèrent en hurlement, il sentait sa peau se déchirer, son cache tombant, son regard, son oeil fixant le sol, ses dents, ses canines devenant pointues et acérés. Une paire de corne fondit le haut de son crâne, le regard totalement fou, le sang coulait à flot. Des cornes fragiles et qui séchaient lentement pour se solidifier. A certains endroits sa peau tombait, laissant la chair suppurer une liqueur carmin, des écailles en-dessous laissait entrevoir des écailles bleuté. Ses cris ne cessèrent pas, la douleur était immense et vraiment insoutenable. Sa colonne vertébrale s'allongea déchirant littéralement son corps, hurlant à la mort, laissant une longue queue de cartilage battre dans les airs, ce même appendice se recouvrant de chair et d'écailles. Battant l'air en donnant des coups furieux contre les murs. Sa haine était un orage, une tempête incontrôlable. Son regard n'exprimait qu'une chose, la haine, la vengeance. Son corps était mutilé, il en souffrait, tout était pour lui d'une sensibilité nouvelle, son regard se braqua sur l'ombre en face de lui. N'avait-il pas dit à son frère de ne pas venir ? Il était pourtant là devant lui. Devant son corps ensanglanté, la haine monta d'un cran. Ce regard.... Que voulait dire le regard de Koganuo à ce moment précis. Il ne le savait pas. Sa main cacha son oeil, oeil borgne dont-il ne connaissait pas l'origine de l'accident. Il avait tout fait pour cacher se trou béant, cette ligne qui avait crevé son oeil. Remettant son cache, son regard se fit plus dur. C'est surement à partir de là que la relation entre-eux changea. Il avait souffert pour posséder ces nouvelles capacités, maintenant il allait protéger son frère non en tant que Magicarpe mais en tant que Léviator.

Les années passent et bien sur Koganuo sort alors que Kyohei reste dans les endroits sombres, comme les immeubles ou les forêts pour se cacher, devenu trop voyant il ne peut se permettre de se faire voir. C'est ainsi que tout se déroula pendant les années. Il appris l'anglais, langue qu'il trouve.... Classe. Mauvais goût, mais c'est classe d'après lui. Après l'art du combat n'a plus vraiment aucun secret pour lui, il sait se battre, il s'est entraîné pendant plus de sept ans. Bien qu'il ne sort pas beaucoup, il a quand même rencontré beaucoup de femmes et d'hommes dans sa vie. Il est un PokéTai assez sérieux. Mais tout cela a fait que tout change. Pendant ses sept ans, il a changé et maintenant il doit surveiller son frère, ainsi que sa santé, pas qu'il ne se retrouve dans les griffes d'un gros chat. Mais tout le destin le dira. Sa haine des hommes lui vient d'où ? De toute ses expériences étant petit, il a subit nombre de regard et surtout de brutalité. Mais ça, c'est un point qu'il n'abordera pas. Les humains sont pour lui une source d'ennuie, mais il lui arrive de reconnaître que certains d'entre eux soient un peu plus intelligent, mais ça, ça reste à voir et prouver.



Derrière
l'écran

✥ Nom/ pseudo: Reno.
✥ Âge: 18 ans.
✥ Source de l'Avatar: Masamune Date de Sengoku Basara.
✥ Que pensez-vous du forum ?: Bien !
✥ Comment avez vous connu le forum: Par partenariat.
✥ Autre chose: Rien à dire.




avatar
Nexurus
Ken, aussi Bête qu'il en a l'Air


Âge : 500
Localisation : Je reste dans mon caillou !
Emploi/loisirs : Manger vos rêves et les culottes !
Humeur : Curry !
Messages : 494
Expérience : 30


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: - Haaa.... Tu me causes ? You see.... My names ? Kyohei. It's okay ? No ? Fuck off ~ Mer 11 Juil - 18:35
Bonsoir,

    Rien à redire de mon côté, attends le second vote et enjoy


Bon jeu

-----------------------------

En construction
Invité
Invité




MessageSujet: Re: - Haaa.... Tu me causes ? You see.... My names ? Kyohei. It's okay ? No ? Fuck off ~ Jeu 12 Juil - 13:19
Bienvenue sur Pokétai cher Léviator.

Je n'ai rien à dire non plus sur votre fiche, belle bien rempli, c'est parfait pour être validé !

Bon jeu !
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: - Haaa.... Tu me causes ? You see.... My names ? Kyohei. It's okay ? No ? Fuck off ~

- Haaa.... Tu me causes ? You see.... My names ? Kyohei. It's okay ? No ? Fuck off ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bleach 324
» Social Networks
» DANIEL, MASTER OF MAGICIANS
» badge castmembers sur ebay!! est ce normal????
» My Name is Khan sort en Corée du Sud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PokéTai :: Découvrons ces Terres :: Les Désirs :: Anciennes fiches-