[ NC-16 ]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 

{Shin} L'Empereur de la Glace pour vous servir ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: {Shin} L'Empereur de la Glace pour vous servir ~ Ven 1 Juin - 21:15




Chūgoku
Shin



• Shi'.
• Inconnu.
• Inconnu.
• Inconnu.
• PokéTai Sauvage.
• Kyurem.
• Pokémon Frontière.
• Dragon/Glace.







✥ PHYSIQUE -
Base de donnée du Pokédex :

//Bzzzzzzzzzzzzzzzzzzz zzzzzzzzzzzzzzzzzzz//

//CLING!//

//Bzzzzzzzzzzzzzzzzzzz zzzzzzzzzzzzzzzzzzz//

N°646: Kyurem : pokémon "Frontière" de type Dragon/Glace. Taille et poids d'environ trois bon mètre pour 325.0 kg.

Descriptif : Ce pokémon est capable de générer une énergie assez grande pour créer un froid glacial qui s'avoisine au zéro absolu. Avec le temps son corps s'est gelé par le souffle glacial qui émane de lui.

Localisation : Dernièrement, Unys, Grotte Cyclopéenne.

Descriptif du Pokémon : Kyurem est un pokémon draconique. Son corps est façonné de manière à résister au temps les plus durs à supporter. Comme taillé dans la pierre, celui-ci arbore une forme assez complexe: son long cou est mince mais robuste, une épine dorsal est logée à l'extrémité de sa nuque, vers sa tête. Sa tête, triangulaire de profil et en croix complexe de face, distinguant facilement les quatre armatures blanches qui constituent sa mâchoire et ses cornes. Entre sa paire d'appendice blanc, une sorte de pierre doré est incrustée à son crâne. Ses grands yeux sont d'un jaune d'or impénétrable.

Par la suite, il possède de petites pattes antérieurs comme celle d'un Draby, n'ayant aucune musculature car celle-ci ne lui sert jamais. Son poitrail est assez développé, laissant apparaître une carrure fort structurée. Dans son dos de grand aile sont déployées avec à leur bout des pics de glace éternel. A l'arrière il possède une queue semblable à un réacteur d'avion, mais elle n'a pas la même fonction que ceux-ci, ne servant que de masse contre ses adversaire.

Tout cela agrémenté d'une couleur gris métallique pareil à la roche, d'un peu de blanc laissant l'image des pics enneigés des montagnes vous venir à l'esprit. Ces couleurs donnent une certaines profondeur à la silhouette du Dragon, une pointe de doré vient égayer ce contraste mélancolique, laissant sur ses adversaire un regard doré où les sentiments parcourent cette pupille d'or sans but précis comme les remous des vagues contre une falaise. Tout cela ne montre qu'une chose : l'esprit volatile de ce pokémon, un esprit bien difficile à cerner, à comprendre.


~ Des siècles après l’avènement de N sur le monde ~

Article de journal :

Evénement :
Apparition du PokéTai "Frontière" dans la région de Chūgoku à Ice Cap.

En cette fin de journée, le 12 Juillet XXXX, un pokéTai légendaire a fait son apparition dans le quotidien des habitants de la région de Chūgoku. En tant que reporter, je me suis déplacé pour voir de mes propres yeux moi et mon équipe, cette visite inattendue.

Ice Cap, c'est à cet endroit que le mystérieux pokémon aurait fait escale. Après avoir fait le déplacement de Sky Chase pour arriver avant la concurrence, je peux d'or et déjà vous dire que la ville entière est recouverte de neige, une tempête s'y est déclarée le soir de notre départ pour la ville.

Pour notre sécurité, les forces de police nous ont refoulés jusqu'au Centre PokéTai, le temps que tout ceci ce calme. Mais pour vous cher lecteur, lectrice, nous avons contourné les barrages de sécurité et nous nous sommes avancés. La visibilité n'est pas très bonne depuis quelques minutes, mon équipe et moi-même ne voyons rien dans ce torrent de poudreuse.

Soudain, nous débouchâmes comme ça, sans un signe distinct pour nous prévenir, dans un trou d'air où la neige n'a fait que se poser sur le sol, autour de cet espace épargné par la tempête, celle-ci fait rage avec une violence accrue. Une silhouette se forme devant nous. Un dresseur ? Un policier ? Un reporter ? On ne pouvait pas l'identifier pour le moment. Cette personne ou plutôt son ombre semblait flotter dans la tempête. Le vent cessa, se reculant pour nous dévoiler l'identité de cet étranger : ce que nous vîmes fut incroyable.

Devant nous, en chair et en os: Kyurem, pokéTai "Frontière" de la région d'Unys.

J'ai toujours pensé que ce pokémon serait immense, même sous sa forme humaine, mais non, c'est tout le contraire. C'était un jeune homme pas plus âgées de vingt-six ans, du moins c'est l'apparence qu'il donne, d'une taille avoisinant les un mètre soixante douze ; il avait un corps élancé, svelte, mince. Sa peau étant aussi blanche que la neige, le rendant mystérieux ; mystérieux sur un corps souple et surement agile. Son visage mince, aux traits fin laissaient transparaître une forme de sagesse accumulée par les âges. Ses lèvres fines ont comme un faible sourire qui les étire : un sourire chaleureux mais glacial. Ses yeux, à demi ouverte, ont un éclat doré si puissant que j'en reste captivé, des reflets blancs semblent si réfléchir cela en est saisissant. Ses cheveux... sont si long ! Une longue chevelure de nacre ou de poudreuse, tous ces reflets qui si accrochent c'est incroyable !

Le plus étonnant c'est que cette beauté est mise en valeur par des vêtements que l'on ne trouve pas partout ! Kimono assez simple et pourtant stylisé, c'est à dire avec des bordures rouges, ce qui laisse un contraste des plus étrange. Toutes les parties de ce kimono sont magnifique ! C'est incroyable ce que de simple vêtement peuvent faire. Mettre en valeur une silhouette enchanteresse avec simplicité.

Je me perd moi-même devant cette vision, j'en reviens à la réalité lorsqu'il leva sa main vers nous, ne prononçant que trois mots.


- Je... vous... vois....

Sa voix était douce, cristalline, magnifique tout simplement. La tempête l'enveloppa, puis cessa d'un coup comme si elle n'avait jamais existé, ayant pour celle preuve de ce phénomène la neige sur le sol.

Kyurem, sous sa forme est une divine créature. A la rédaction nous en restons encore ébahit devant cet événement. Un mirage que les dresseurs chercheront pour satisfaire leur manque de puissance et de curiosité.

Localisation actuelle : Inconnu.



✥ MENTAL -
Archive de la Sylphe SARL:


Mémoire : Je me souviens très bien de "lui", j'ai pu voyager un temps à ses côtés. Lors de notre première rencontre il m'avait parut froid et asocial, mais c'était une barrière qu'il imposait à tous. Au fond, j'ai toujours su ou pensé qu'il était d'une nature joyeux et amical ; je continue d'y croire même si son attitude laisse penser le contraire.

Pour un pokéTai, il n'est pas très bavard, j'ai moi-même mis beaucoup de temps avant de lui arracher quelques mots. J'avais l'impression d'avoir gagner une bataille face à "lui": un PokéTai légendaire. Chacun de ses gestes sont empreint d'une grande douceur et grâce, il agit lentement comme si le temps n'était pas important pour lui ce qui est surement le cas. Ses yeux expriment une forte mélancolie, tristesse, neutralité, c'est assez bizarre tout ce flot de sentiment qui vagabonde librement dans un simple regard qui captive. Le flux de ces émotions le traverse sans pour autant le toucher, toujours calme lorsque normalement le rire, la haine doit faire place. C'est déstabilisant, il est inexpressif par moment... souvent même.

Les jours pendant lesquels j'ai pu être en sa présence. J'ai pu remarqué qu'il était espiègle, malicieux et parfois même compatissant. Je pensais trouver un bon point chez lui, mais tout avantage cache un défaut. Lunatique.... ça il n'y a aucun doute, il l'est; le fait de ne pas avoir d'émotion extériorisé laisse une instabilité émotionnelle, pouvant devenir rancunier, haineux et déclencher une tempête ou bien au contraire se montrer affectif et joyeux. Il est si complexe, serait-ce son apparence humaine qui le change ainsi ? Je le pense, ça le confronte à une épreuve qui le sort de son mutisme de silence angoissant.

Quand je pense qu'il n'a toujours pas perdu sa véritable nature, silencieux comme le vent, froid comme les roches des pics enneigés, asocial avec les humains et pokéTai. Il est un prédateur qui attend le calme absolue avant d'attaquer.

J'ai remarqué que si il parle, il exprime ses pensée : neutre, positif ou négatif, il dira toujours le fond de sa pensée, encore faut-il qu'il daigne parler...



✥ HISTOIRE -
- Je ne me rappel plus où est-ce que je l'ai croisé, tout est si sombre dans ma mémoire.... Mon petit Keita. Vient donc t'asseoir en face de moi, je vais te conter l'histoire de ma rencontre avec cette créature, si dangereuse, si imposante que même ton père en a eut peur lorsqu'il l'a vu avec moi...

Un souffle glacé pénétra dans la pièce, secouant doucement les cheveux grisonnant du vieil homme, un vague sourire de nostalgie sur les lèvres. Son petit-fils Keita s'était approché pour s'asseoir face à lui, voulant entendre le récit de son grand-père, les yeux brillant de curiosité. Le vieil homme posa sa main rugueuse et attaquée par les rhumatismes sur la tête noire du petit.

- C'était en plein hiver, ici les tempêtes sont voraces et cruelles. Avec Seikyro, ton père, nous avons marchés de Flocombe jusqu'à Janusia, nous avions admirés par la même occasion la Tour Dragospire, toujours aussi imposante et ancienne ; le Pont Ferroviaire avec son armature de métal laisse une trace de joie mélancolique dans mon cœur. Tant d'émotion à me rappeler de tout ça, de mes voyages avec ton père, nous n'avions peur de rien, personne ne nous résistait.

Il observa Keita un long moment, un sourire chaleureux sur les lèvres, il prit sur ses genoux le petit enfant qui réclamait la suite du conte. Un léger bruit de grincement interpella le vieil homme, son fils justement était là, le regard doux posé sur son enfant. Seikyro avait été un fidèle compagnon de route lui et son Tranchodon. Même lui, en tant que patriarche de la famille avait été un adversaire coriace avec son Trioxhydre.

- Arrivés à Janusia, nous avions entendu ouïr une rumeur sur le fait qu'un pokéTai terrifiait les habitants d'Entrelasque.

"La nuit, y'a un fantôme horrible qui sort du grand cratère derrière la ville, alors il faut rentrer et rester bien sagement à la maison!"

- La curiosité nous a enchanté et nous nous sommes rendu sur place. Les habitants nous menèrent vers la doyenne du village. Je me souviens encore de ses mots, ils étaient comme un chant pour moi.

"Eh là, touriste ! Ça te dirait d'écouter une vieille légende d'Entrelasque ?"

"Bon, je ne suis plus toute jeune alors ça risque d'être un peu long."

"Derrière la ville, il y a un cratère."

"Il paraît qu'il a été creusé par une grosse météorite tombée du ciel il y a bien longtemps."

"Et on dit qu'un affreux monstre était caché à l'intérieur."

"Le monstre s'approchait du village à la nuit tombée pour enlever des gens et des Pokémons afin de les dévorer..."

"C'est pour ça que les gens ont construits des remparts et que la ville est fortifiée. Pour empêcher le monstre d'entrer."

"Et selon la règle du village, il était interdit de sortir après la tombée de la nuit."

"... Bah, aujourd'hui, plus personne ne croit à cette vieille légende."

"Mais cela dit..."

"Même maintenant, à la tombée de la nuit, les habitants d'Entrelasque rentrent tous chez eux. C'est fou, non ?"

"Tu vois, c'est comme si les légendes et les vieilles traditions avaient encore de l'influence sur la vie des gens aujourd'hui !"

Les paroles résonnèrent comme un doux chant, elles étaient simples, mais si profonde dans leur sens. La nostalgie le reprit, le sourire renaquit, les yeux pétillant de défis et de joie.

- Après quelques recherches sur la cartes, nous avons mit notre dévolu sur la grotte au sud de la ville : la Grotte Cyclopéenne. Après quelques heures de marches à travers les fourrés et la traversée d'une grotte, nous avons pu accéder au fameux "trou" : un immense cratère fait par une comète. La forêt avait vu le jour à cette endroit, l'herbe était si haute qu'on ne voyait pas où l'on marchait. C'était excitant d'être dans un état d'aventure comme celle-ci, de vrai explorateur ! Je te le dis. L'air glacial nous fouettait le visage avec violence, les herbes gelées craquaient sous nos pas, on était pris d'allégresse. Ivre par la découverte que nous pouvions faire, ivre par la puissance que représentait ce pokéTai. Nous atteignîmes notre destination, la grotte centrale de celle de Cyclopéenne : l'air à l'intérieur était tiède et humide. On aurait dit être en printemps, c'était si irréaliste.

Le vent s'engouffra violemment par toute les ouvertures comme une douce caresse, il se frotta à la peau du vieil homme, puis du petit Keita et de Seikyro, une vague de vent qui était nostalgique, pleine de souvenir déchu. C'était si loin déjà, mais si proche, à portée de ses doigts osseux et ridés.

- La grotte était entièrement décoré par des cristaux naturels, des gemmes bleutés qui s'illuminaient par je ne sais quelle façon. Mais en face, au centre de cette salle incroyable : un jeune homme était assise sur le sol terreux et rêche. On ne distinguait pas son visage, mais seulement ses cheveux aussi blanc que la neige, une neige éternelle. Nous nous approchâmes de lui, il semblait endormi, prisonnier d'un sommeil sans fin. Mais soudain mon Trioxhydre s'agita, l'avènement de N les avait rendu humain, mais leur sens était resté intact, il bougea frénétiquement la tête, en reculant. C'est à ce moment que nous pûmes le voir dans toute sa splendeur, lui... l'Ère glaciaire... le Zéro absolu. Son corps se redressa, sa chevelure neigeuse aux reflet de nacre voleta avec désinvolture pour se placer sur ses épaules de façon arrogant. Ses yeux à demi-clos nous observèrent de leur éclat doré, aussi foudroyant que le blanc de ses vêtements. Ton père et moi-même nous ne purent rien faire d'autre que l'observer. Devant nous, nous avions le célèbre Kyurem qui soi-disant serait le troisième pokémon dragon d'Unys. Kyurem s'est avancé vers nous et nous a murmuré avec calme.

"Je... vous... vois..."

- Je me souviendrais toujours de cette rencontre. Le jour où cette merveille s'est éveillée pour vagabonder à travers les régions.

Une nouvelle brise fit irruption : un souffle glacé que le vieil homme reconnu après toutes ses années, c'était la même aura, le même souffle que "lui", il pivota la tête dans sa direction l'observant droit dans les yeux. Kyurem était installé les bras sur le bord de la fenêtre, tête reposée dessus, un sourire mystérieux sur les lèvres, ses cheveux d'albâtre glissant le long de l'ouverture de la fenêtre. Il se redressa, tournant le dos à l'ancien dresseur, sa main légèrement levée, il prononça ses mots avec sérénité.

- Regarde-moi ... Je te vois ... Nos yeux se sont rencontrés ... Et je tend la main avec un sourire chaleureux, mais glacial ...



✥ TEST-RP -
/!\SUJET TEST-RP: La Team Punk tente de prendre sous leur joug la ville de Ice Cap !

Immense étendue de neige, un royaume glacé, une ville, une cité dédié à la grandeur de la poudreuse blanche, du marbre d'albâtre. Voilà ce qu'était Ice Cap, une immensité à la gloire de l'Hiver.

"Le monde change, le monde bouge, il est en perpétuel mouvement, et c'est bien mieux ainsi", tel était les premières pensées d'un jeune homme qui se tenait près d'une immense sculpture en Glace éternel, à l'effigie d'une créature mythique. Droit et stoïque cette personne semblait comme un fantôme qui n'était là que dans le but de protéger l'édifice. Les citadins s'arrêtaient souvent pour regarder ce fou. Oui... un fou, car comparé aux habitants qui étaient emmitouflés dans leur vêtement chaud, cet homme était habillé d'un simple kimono blanc aux bordure rouge. Une baguette pourpre retenait sa longue chevelure en place pour éviter que celle-ci ne tombe sur le sol glacé. Simple habit traditionnel sur la peau, il était repérable au loin pour son étrange comportement. Personne n'osait venir lui dire de mettre plus de couche, personne n'osait, car soit ils avaient un peu peur, soit des dresseurs leur intimaient de ne rien faire.... Rien faire ? Oui. Pourquoi ? Parce que ces dresseurs faisaient parti des Libérateurs, c'était un tout autre monde. Les héritiers de N connaissaient, ou soupçonnaient l'identité de l'homme. Oui car cet homme était parfaitement humain, rien en lui montrait un signe d'appartenance aux PokéTais. Non, rien. Sa longue chevelure d'albâtre, sa peau de porcelaine, ses iris doré, ses traits efféminés, ne disait rien sur l'identité de cet inconnu....

Et pourtant c'est ce jour-là que tous surent qui il était vraiment....

La Team Punk.... Des brigands, des voleurs de grand chemin qui volaient les pokéTais pour en faire des jouets ou encore des esclaves, voilà ce qu'ils étaient et pourtant beaucoup d'humain les adulaient... oui, depuis l'avènement de N, tout le monde aime le mal. C'est pour ça qu'ils sont aimés des autres. C'est pour ça que tous les Libérateurs ont trouvé refuge ici, en Ice Cap. C'est pour ça aussi que la Team Punk venait pour envahir la ville....

Au porte de la ville, ils étaient là, souriant, et surtout il semblait avoir gagné d'avance, ce qui était le cas.... Destruction, pillage, violence, tout était là, tout. Il avait pris d'assaut la ville et l'avait remporté. Il ne leur restait qu'à apposer leur drapeau dans la ville et ils auraient réduit les Libérateurs à l'état de cendre du passé. C'est en marchant fièrement qu'ils arrivèrent devant la sculpture de la créature. Le jeune homme était toujours là, les fixant tranquillement. Sans demander un avis ils attaquèrent, mais furent défait par les Libérateurs. Le jeune inconnu les fixait.

- VOUS NE TOUCHEREZ PAS A ÇA !, hurla un des défenseur de la ville.

- Tu crois ça p'tit con ?! Cette ville fera un bon endroit pour torturer et dresser les pokéTais !, ricana le brigand de la Team Punk.

La limite d'un pokéTai est limité, mais celui d'un Légendaire l'est encore plus, surtout si ce Légendaire avait pour but de protéger les humains amis des pokétais. La neige au sol forma des pics acérés, le vent s'intensifia, le sol en tremblait presque. Deux éclats dorés illuminaient les iris de l'homme, qui s'approchait lentement, pieds nus. Les bras en croix, la terre qui tremble toujours aussi fortement, la neige sortant du sol par bloc, le visage de l'inconnu déformé par la colère. Ses mains étaient recouvertes d'un halo bleuté, il joigna les mains devant lui, les blocs fonçant droit sur leur cible. Les pokéTais des Punk attaquèrent pour arrêter les blocs de glaces.

Passant à côté des Libérateurs, ils purent reconnaître en lui la fureur légendaire du monstre de glace.... " FRONTIERE !! ", tel durent leurs paroles, l'édifice derrière l'homme était le pokéTai de la frontière : Kyurem, équilibre de toute chose. La neige s'amassa, tournoya, virevolta, griffa, déchira les humains. Son visage déformé par la colère, un sourire carnassier aux lèvres, ses iris devenu doré tel des faisceaux. Les nuages s'entassèrent, la foudre tonna, la neige se fit d'autant plus violente. Le tremblement de terre s'intensifia, lorsque Kyurem leva les bras vers le ciel, ramenant ses mains devant sa bouche, avant d'enlever ses doigts et de laisser sa voix douce et cristalline créer un écho : Mégaphone. Foudroyant les ennemis bien rapidement. Sa colère ne fut jamais aussi importante que maintenant, il déversa toute sa colère accumulée depuis les ans sur la Team Punk qui essuya un échec conséquent. La structure de glace représentant le Pokémon Frontière dans son état d'origine était intact, un mausolée fut reconstruit plus haut dans la ville. Pourtant la haine de ce monstre de glace n'était pas assouvis, il déclencha des tempêtes de neiges partout où il voyaient un humain maltraiter un pokéTai, le climat, les conditions météorologique était déréglé, toute la partie de Ice Cap vivait dans les tempête pendant plus de deux ans, repoussant la Team Punk avec plus d'ardeur qu'il n'en fallait pour faire leur faire peur. C'est pour cela qu'il était craint, sa froideur cachait une colère sans limite.... C'est ainsi que Ice Cap fut protégé par Kyurem.



Derrière
l'écran

✥ Nom/ pseudo: Biohazard.
✥ Âge: Dix-huit ans.
✥ Source de l'Avatar: Aoba de Dramatical Murder.
✥ Que pensez-vous du forum ?: j'ai pas mon mot à dire.
✥ Comment avez vous connu le forum: Je suis la première créatrice d'après Eerina.
✥ Autre chose: Ouais ! Y a pas marqué pigeon sur mon front ~




avatar
Nexurus
Ken, aussi Bête qu'il en a l'Air


Âge : 500
Localisation : Je reste dans mon caillou !
Emploi/loisirs : Manger vos rêves et les culottes !
Humeur : Curry !
Messages : 494
Expérience : 30


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: {Shin} L'Empereur de la Glace pour vous servir ~ Sam 2 Juin - 21:52
Que dire....... Votre fiche est tout simplement admirable chez collègue.

Je te valide donc.

{Shin} L'Empereur de la Glace pour vous servir ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour vous servir mademoiselle! (Hailey)
» [MANGA/ANIME] Sakamoto, pour vous servir ! (Sakamoto desu ga ?)
» Siamois pour vous servir
» krea pour vous servir
» Paroxum pour vous servir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PokéTai :: Découvrons ces Terres :: Les Désirs :: Anciennes fiches-